Western électoral à OK Corral!

Imprimer

La droite genevoise a décidé, ou en tout cas pris le risque de couler le seul candidat, issu de ses rangs lors du premier tour, susceptible de l'emporter lors du second, à savoir Pierre Maudet, pour de futiles raisons de "morale", d'ego, de guerres de chapelles et de conflits partisans! Un western se prépare, et les gunners fourbissent leurs armes!

Désolé de ne pas participer à ce petit règlement de comptes, mais là, je dois quand même dire que haro sur le baudet, il y en a marre! Suite à sa brillante prestation lors du premier tour, soit deuxième élu, et premier de droite, Pierre Maudet est objectivement le candidat le mieux placé pour porter les valeurs et les idées de la droite au second tour. Et peut-être gagner l'élection.

Forts de ce constat, il eût convenu que tous les autres candidats de droite se retirassent, et qu'un nouveau ne se présentât point, afin de lui laisser le maximum de chances de l'emporter, et de conserver ainsi son ex-siège à la droite. Car, lors du premier tour, les trois candidats de droite ont drainé 66'000 suffrages, plus que la majorité absolue, contre 38'000 pour la candidate verte socialiste. Dès lors, un seul concurrent de droite se présentant au second tour serait susceptible de recevoir une bonne part de ces 66'000 voix, sinon toutes, et possiblement plus que ce que recevrait son opposante!

Mais voilà, les partis et leurs apparatchiks en ont décidé autrement. Mis à part le PLR, qui joue le jeu en ne présentant personne, et en ne donnant pas de consigne de vote. Peut-être se souvient-il que Maudet fut tout de même un de ses membres éminents? L'UDC, elle, a hélas maintenu la candidature d'Yves Nidegger, le troisième élu des trois "droitiers" du premier tour. Jeu dangereux. Car cela, déjà, compromet les chances de Maudet de l'emporter le 28 mars, ouvrant une avenue pour Fabienne Fischer!

Mais il y a pire! La candidature surprise, sortie d'on ne sait quel chapeau, de la PDC Delphine Bachmann, présidente du parti! Candidature contraire à la Loi sur l'exercice des droits politiques (LEDP), qui stipule que, pour le second tour, "seuls peuvent déposer une liste les partis politiques, autres associations ou groupements qui ont participé au premier tour" (art. 100, al. 2, je souligne). Cela l'empêche en effet de se présenter sur une liste du PDC, parti qui n'a pas participé au premier tour. Mais qu'à cela ne tienne! Elle ira opportunément squatter la liste du PBD, dont le candidat s'est retiré! Petit tour de passe-passe, illégal néanmoins, car on imagine mal la présidente du PDC prendre une carte du PBD! Pour preuve, le fait que la liste change de nom, passant de "Liste PBD Genève" à "Liste PDC - PBD, Le Centre"! Le nom même du parti de Mme Bachmann, PDC - Le Centre, est clairement mentionné sur cette nouvelle liste. Or, je l'ai dit, le PDC était absent du premier round! Ceci contrevient clairement à l'article 100, alinéa 2, de la LEDP! CQFD!

Pourquoi tout ce micmac? Parce que le PDC ne se "sent" pas représenté par Pierre Maudet! Qu'il aurait en quelque sorte un cas de conscience, du genre moral, un peu comme ce qu'évoque Venantino Venantini dans les Tontons flingueurs! Egalement parce que Maudet ne serait pas "qualifié" pour le job. Quelle blague! Mais peu importe. C'est maintenant un boulevard qui s'ouvre devant Fabienne Fischer! La gauche jubile!

Bref, ces deux candidatures de droite, qui n'ont honnêtement aucune chance de l'emporter, sentent très fort la seule volonté de torpiller un adversaire politique, plutôt que celle d'être élu!

Et c'est ici qu'entre en scène le citoyen de droite. Désireux de voir son courant politique gagner, et persuadé qu'avec une mentalité positive, une forte dose de travail d'équipe, le choix clair du jeu collectif au détriment du jeu personnel, comme on dit au foot, la droite a en effet toutes ses chances, ce citoyen, dis-je, ne supporte plus de voir des querelles partisanes et des conflits d'ego saborder une élection et, plus largement, mettre à mal les intérêts mêmes de la droite!

Le citoyen de droite en appelle à la raison, à la droiture, justement, à l'esprit de collaboration, à l'union, voire au pardon! Il rêve de voir la droite s'unir, au moins lors des élections, et représenter son vrai poids politique dans le canton, soit les deux tiers des voix!

Si je reconnais à Pierre Maudet d'indéniables qualités, je ne suis pas un admirateur inconditionnel, qui le considérerait comme l'Homme Providentiel par nature, donc le sauveur par principe, en toutes circonstances. Il y a des aspects de sa politique que je réprouve, comme l'Opération papyrus, à la limite de la légalité, et je n'apprécie pas forcément sa manière, cassante, de faire de la politique, mais je considère que, pour ce second tour, il est l'homme de la situation, soit le seul capable de conserver à la droite ce siège vacant. Point barre! Pour autant que la droite soit unie, évidemment! Et la discorde, la division ne sont pas des fatalités. Il suffit de voir à Lausanne, où une "union sacrée" de la droite (PLR, PDC, UDC) a été réalisée ce mois-ci pour les municipales!

In fine, c'est l'électeur qui aura le dernier mot! J'espère qu'il saura prendre de la hauteur, qu'il aura de la vista, et qu'il corrigera les errements et autres faillites des partis! Et que, même s'il n'apprécie pas spécialement Maudet, il votera "utile", ne fût-ce que pour faire barrage à la gauche! Le rebattage des cartes, ce sera pour 2023!

Annexe : LEDP A 5 05

Commentaires

  • C'est bien dit, et il fallait le dire.
    Au moins, vous et moi auront la conscience tranquille du citoyen qui a fait son devoir au plus proche de ses sensibilités.
    Quel que soit le résultat, je me réjouis de la suite qui me permettra soit de me retirer complètement de ce cirque, soit de continuer à donner un minimum de crédit dans nos institutions et dans l'intelligence des Genevois pour participer au renouvellement en 2023 où la gauche devrait logiquement se ramasser après tout ce qu'elle nous a fait subir ces derniers temps et où Yves Nidegger pourra enfin participer avec succès pour le bien du plus grand nombre.

  • Merci, Pierre! Ce serait toutefois dommage que vous vous retiriez! Le cirque est continuel, et se perpétuera, je le crains, pour les siècles des siècles... les hommes étant ce qu'ils sont!

  • Au sujet de l'art. 100 LEDP, je ne doute pas un seul instant que, si les instances ne se prononcent pas, le scrutin sera invalidé quel que soit le résultat. A moins que personne n'ait sollicité la chancellerie sur ce sujet, ce dont il est permis de douter.

  • S'agissant du changement de candidat il n'y a rien d'illégal. Le(s) mandataire(s )de la liste PBD pouvaient admettre qui il voulait sur leur liste, y compris, par exemple, M. Jenni. Où cela peut coincer c'est le changement de dénomination de la liste. Il n'y a point a barguiner avec la chancellerie, tout citoyen peut recourir contre cette opération électorale dans les 6 jours à partir du moment où il en a pris connaissance (la publication dans la FAO lui étant opposable) en saisissant la Cour de justice.

    Cela aurait l'avantage de mettre en avant les grandes qualités morales de cette candidate là qui est manifestement de la catégorie "tout sauf ...".

  • « Ce serait toutefois dommage que vous vous retiriez! »

    Don’t worry, mon RP, Pierre nous la fait diva capricieuse, il n’a jamais été un partisan de la retirette.

  • Excellent plaidoyer J Davier! Faut espérer une mobilisation plus forte que les écolossocialogauchistes et féministes pour avoir enfin un résultat crédible.

    Il ne faudrait pas que les gauchistes de tous bords, prennent des droits comme aux Etats-Unis, avec les gauchos démocrates;

    Texas to Use All Legal Means Necessary to Rein in Biden’s ‘Radical’ Policies: AG Paxton
    By Janita Kan - March 14, 2021 Updated: March 14, 2021 - Extrait:

    "Le procureur général du Texas, Ken Paxton, s'était engagé à utiliser tous les moyens juridiques disponibles pour freiner les plans politiques du président Joe Biden et garantir que son administration adhère à la primauté du droit.

    "...étant donné que les deux chambres du Congrès sont actuellement contrôlées par des démocrates avec leur maigre majorité."

    "Je suis fier de montrer la voie au Texas en fournissant le contrepoids nécessaire aux démocrates d'extrême gauche qui nous imposent des politiques dangereusement radicales", a écrit Paxton dans un éditorial publié samedi sur Fox News.

    "Praxton........a été un rempart contre les politiques progressistes de gauche qui, selon lui, nuisent à son État."

    "Il a également souligné que plusieurs des actions de Biden avaient conduit à des résultats préjudiciables pour les Texans, tels que la suppression de milliers d'emplois américains suite à la révocation du permis de pipeline Keystone XL."

    "Si les autres plans de Biden se concrétisent, cela pourrait violer davantage d’autres libertés individuelles et droits constitutionnels tels que les droits du deuxième amendement, a-t-il ajouté.

    «Si ces menaces deviennent une réalité, le Texas passera à nouveau au premier plan pour défendre les libertés individuelles de ses citoyens contre la prise de pouvoir massive par le gouvernement fédéral dirigé par Biden», a déclaré Paxton."

    La suite vaut son pesant western,,... texan :)))))

    https://www.theepochtimes.com/texas-to-use-all-legal-means-necessary-to-rein-in-bidens-radical-policies-ag-paxton_3732387.html?utm_source=news&utm_medium=email&email=patoucha@sunrise.ch&utm_campaign=breaking-2021-03-14-2

  • On est bien loin de Genève, et le contexte est fort différent, mais, en effet, l'essentiel est de faire barrage à la gauche...

  • Bravo à la Chambre de commerce et d'industrie de Genève (CCIG), qui a déclaré soutenir Pierre Maudet! Voilà une décision responsable et clairvoyante! L'important est en effet de s'assurer que ce siège reste à droite! On pourra toujours voir en 2023 pour la morale et les valeurs! S'il en reste!

    Et il sera certainement plus efficace que son opposante en matière d'emplois!

  • Par ailleurs, les petites déclarations anti-Maudet que l'on entend ici et là de la part de gunners du PLR, sont à analyser dans le cadre de la lutte entre libéraux et radicaux au sein du parti. Elles sont donc essentiellement politiques, et les "valeurs" ne sont qu'un prétexte!

  • @CEDH D'accord avec vous, le Parti bourgeois démocratique peut présenter quelqu'un d'autre, de son choix, pour le second tour, par exemple un membre du parti en remplacement du premier. Il faut que les partis présents au premier tour puissent aligner quelqu'un au second en cas de défection du candidat initial!

    La candidate PDC aurait eu sa place sur une liste « PBD Genève », sans changement de nom. Elle serait alors une candidate du PBD, et non du PDC. Et, en cas d’élection, elle devrait siéger sous la bannière du PBD, et non sous celle du PDC !

    Mais ici, on n'est pas dans ce cas de figure. Mme Bachmann tient visiblement à rester une candidate PDC (elle est tout de même la présidente du parti), et pour montrer cela il a fallu changer le nom de la liste en « PDC - PBD, Le Centre ». C’est clairement une nouvelle liste, qui mentionne le nom d'un parti, le PDC - Le Centre, qui, lui, n'a pas participé au premier tour. C'est donc illégal!

    En outre, il y a plus que le nom de la liste. Cette seconde liste, légalement, ne peut être signée que par la candidate, puisque, selon la LEPD (Art. 25, al. 5), « pour le second tour d’une élection, les listes doivent être signées par les candidats. » Les signataires initiaux ainsi que le mandataire initial n'entrent en jeu que pour le premier tour (Art. 25, al. 3 et Art. 27, ci-dessous). Cela en fait incontestablement une liste 100% PDC, avec une candidate 100% PDC ! Il n’y a plus rien de PBD là-dedans ! Il s’agit d’une authentique liste PDC déguisée en fausse liste PBD !

    Enfin, cette manière de faire joue clairement avec la limite, et vous a un côté magouille que je réprouve! Le PDC, absent le 7 mars, ne peut pas être présent le 28 mars! C’est clair ! Tels sont l‘esprit et la lettre de la loi ! Je m'étonne donc que la Chancellerie ait validé cette candidature.

    Le « tout, sauf… », ou peut-être le « plutôt moi que… », ne peuvent pas tout justifier. La Loi doit être respectée !

    Sources LEDP :
    Art. 25, Présentation des candidats, al .3 : Les listes pour les élections cantonales, à l’exception d’un second tour [on ne peut être plus clair], doivent être signées par 50 électeurs ou électrices au moins ayant le droit de vote en matière cantonale.
    Art. 25, al. 5 : Pour le second tour d’une élection, les listes doivent être signées par les candidats [on ne mentionne pas les électeurs du premier tour].
    Art. 27 Mandataire : Les signataires de chaque liste de candidats ou chaque prise de position désignent parmi eux un mandataire ainsi qu’un remplaçant, seuls interlocuteurs reconnus par les autorités [le mandataire devant être désigné par les signataires, il doit l'être, en toute logique, par le ou les candidats pour le second tour, parmi eux].

  • Pour qui va voir le site web de la candidate PDC, il n'est tout simplement plus possible de soutenir qu'il s'agit d'une candidature PBD avec simple changement du nom de la liste! Delphine Bachmann se présente elle-mème comme une candidate PDC, et uniquement PDC! Et j'en reviens donc à l'article 100, alinéa 2 de la LEDP.

  • Bravo, vous avez soulevé un sacré lièvre. C'est une pantalonnade.
    Et maintenant, qui pour saisir la cour de justice?

  • Genferei. Mais en tous les cas on ne saurait attendre le résultat du scrutin pour recourir. Il convient de le faire dès que l'on a pris connaissance du vice.

  • Merci Hommelibre! Délicate question!

  • Entendre la vieille, et moins vieille, garde libérale du PLR donner des leçons de "valeurs", morales s'entend, en économie et en politique, elle qui a cautionné toutes les dérives du libéralisme économique mondialisé et de la finance casino, dont on connaît les dégâts, prête franchement à sourire, voire à se payer une bonne tranche de rigolade! Continuez, on en redemande!

  • Durant toute ma vie d'adulte je me sentais proche des valeurs libérales incarnées avec humanisme par des êtres respectables. Puis tout à viré depuis Blair et les néo-libéraux qui ont mis à mal le pacte social. Ils m'ont poussé à gauche, le centre étant trop girouette, opportuniste et mou. Jusqu'au jour où les Verts sont venus nous imposer leur dictature bien pensante. Je me suis donc vu poussé vers le dernier bastion de résistants, ceux qui semblent seuls contre tous et que l'on nomme les populistes. Mais là aussi il me fut difficile d'y trouver de la cohérence entre une aile agrarienne conservatrice et l'autre économique progressiste qui semblent faire le grand écart.
    Bref, aujourd'hui j'ai compris que le système partisan était moribond, que tout n'est que calcul électoral et alliances contre-nature. J'ai renoncé à participer depuis le refus des Suisses de surveiller les multinationales. Je participe encore à cette élection car je connais personnellement deux candidats. Mais pour le reste, je me contenterai de regarder ce cirque comme un film sur Netflix, une distraction parmi d'autres.

  • Un western à OK Corral.

  • Merci, Pierre, pour cette confession, dans le sens rousseauiste du terme! Je comprends votre parcours, assez semblable au mien, droite, gauche, droite, même si je suis moins pessimiste que vous, je crois!

  • Voilà à quoi on reconnaît les médiocres. Lorsqu'ils n'ont plus d'arguments scientifiques (pour autant qu'ils en aient jamais eu), ils se rabattent sur des attaques ad personam. C'est ainsi quel l'hydroxychloroquine étant un médicament utilisé avec satisfaction dans le monde entier, et ne pouvant plus être sérieusement remis en question en France, on s'attaque maintenant au professeur Raoult au sujet des... factures de son hôpital! Mesquin, petit, méprisable, détestable, malhonnête, et je m'arrêterai là!

  • Je fonds :)

    Prince - Purple Rain (Official Video)
    212 753 988 vues
    •22 avr. 2016

    https://www.youtube.com/watch?v=TvnYmWpD_T8

  • Vous allez aimer... entre amis :) Quelle sensualité!

    Elvis-Four Songs from 06-27-1968 in enhanced sound

    https://www.youtube.com/watch?v=A1sasglxDPs

  • J.Davier: Désolé de ne pas participer à ce petit règlement de comptes, mais là, je dois quand même dire que haro sur le baudet, il y en a marre! Suite à sa brillante prestation lors du premier tour, soit deuxième élu,"

    Ce petit règlement de compte continue ici même.... Sa brillante prestation ne change rien pour les irréductibles anti-Maudet!? Trump en a fait l'expérience....

Les commentaires sont fermés.