Les Filles de Mai (II)

Imprimer

Cycle de poèmes écrits en hommage à la Femme...

II : Guinevere

 

Ému par le temps d'équinoxe

Du profond sommeil séditieux

Le poète livre sa boxe

Contre les Vents et les Cieux

 

Sa route est longue et hasardeuse

Autant que la peine de vivre

Il suit la voie malheureuse

Où l’on vacille sans être ivre

 

Ses pas s’arrachent à la terre

Il pense aux femmes envolées

Hommage à la Materne Terre

 

Lissant ses nattes déroulées

Au loin la douce Guinevere

Module de merveilleux vers...

 

 

Jacques Davier (Mai 2020)

Lien permanent Catégories : Poe aime! 9 commentaires

Commentaires

  • « ....En hommage à la femme » .....

    Êtes -vous certain JDavier?

    Bonne fin d’après-midi

  • Bien sûr! Ce poème est un hymne à la Femme, car elle-seule sauvera la Monde et, accessoirement, l'Homme! Bonne soirée.

  • Ancré dans votre esprit mais pas très li/visible dans le poème!? Désolée!

  • C'est vrai que cela n'apparait pas forcément de façon très visible, sauf dans les deux dernières strophes, où j'ai développé l'idée! Mais la poésie cache autant qu'elle révèle! Bonne journée!

  • Ben vous manquez pas d'air ici, faut déjà qu'elle se sauve elle-même, Guinever, elle a pas que ça à faire, pour Lancelot et le monde, il repasseront ! C'est pas marqué John Rambo sur son front ! Vous croyez quoi ? Que d'échapper au bûcher, c'est fastoche ? Même Jeanne n'a pas réussi ! Guinever, elle était romantique, elle écrivait des vers qui faisaient tituber Lancelot sur la voie malheureuse avec une barrique de vin, ahhh c'était pas facile l'amour courtois, qui faisait courir et suer en rime, mais c'était beau en plus si Arthur avait un peu moins fait le tour du lac pour s'abibocher avec la dame, cela ne serait pas arrivé !
    Pauvre Lancelot, il avait pas lu l'Obs et leurs articles tellement intéressants qui changent la face du monde.
    Juan a juste dit "salut" et Éléonore a déroulé ses nattes de suite :
    https://www.google.com/amp/s/www.nouvelobs.com/tinder-surprise/20200516.OBS28941/juan-s-etait-confine-avec-son-date-tinder-pire-erreur-au-monde-franchement-je-suis-trop-con.amp

    :-)

    Bon bonne journée Patoucha, Messire Jacques et à tous.

  • Merci, Dame Frieda, je prends note de vos objections, et j'oublie toute idée de me confiner avec Guinevere.... son Arthur d'époux, j'en aurais fait mon affaire! Mais si ce sacré Lancelot l'avait laissée tranquille, aussi! Bien à vous!

  • petite compil en passant

    https://www.youtube.com/watch?v=BtpIMDzwUeg

  • Merci, G, sans doute une des meilleures périodes des Stones, avec la tournée 1972, je parle de son aspect musical, car pour le reste... je ne m'y intéresse pas! J'ai vu le film de Robert Frank, c'est parfois assez pénible...

  • MDR infatigable Frieda! un esprit incroyablement imaginatif ..... c’est très plaisant même si je ne comprends rien LOL contrairement à JDavier,... Mais j’aime ce ptit brin de folie. Cela nous change des internautes qui se prennent trop au sérieux!

    Merci Frieda! Bon dimanche à vous ainsi qu’au maître des céans.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel