wagon

  • Orient Express

    Imprimer

    Partir dans un wagon bleu nuit

    Se perdre aux sons de mille orients

    Fuir les grisailles de l’ennui

    Pour arpenter maints cieux riants

     

    Quand siffle la locomotive

    On sent les sauvages désirs

    Violents de fulgurance hâtive

    Maîtres des rages et des ires

     

    Avec elle se mettre en branle

    On réintègre son wagon

    Que déjà des spasmes ébranlent

     

    Alors on revoit le lagon

    Au bord duquel on lut sa lettre

    Laissant divaguer son mal-être

     

    Jacques Davier

    Lien permanent Catégories : Poe aime! 3 commentaires