rock

  • Fresh Cream (Les perles du rock, 4)

    Imprimer

    Cream, la crème de la crème, un peu gonflé comme nom tout de même, voit le jour en juin 1966. Il s'agit de la mise en commun des forces du batteur Ginger Baker, du bassiste et chanteur Jack Bruce et du guitariste Eric Clapton. En à peu près deux ans, jusqu'à fin 1968, ce trio mettra le feu aux scènes rock, essentiellement britanniques et américaines. On a parlé à leur sujet du premier des "supergroupes", mais je crois que cela ne veut pas dire grand chose. Ce sont des musiciens, basta!

    Autant leur instrumentation était basique en concert, guitare, basse, batterie, parfois harmonica, autant celle-ci était complexe sur disque, grâce notamment aux talents du producteur Felix Pappalardi, qui n'hésitait pas à intégrer, en les jouant parfois lui-même, des instruments inattendus, comme les "swiss hand bells" (sur Those were the days)!

    Lorsque j'entendis pour la première fois les quatres accords en 5/4 de l'intro de White Room, j'en fus tellement éberlué que je dus m'asseoir! J'écoutai le morceau religieusement, puis le repassai au moins dix fois! Mainteant encore, lorsque Jack Bruce chante les premiers mots dans mes écouteurs, je tressaille : "In the white room with black curtains near the station".

    Voici un petit choix de morceaux qui ont marqué l'histoire du rock! (Les liens pointent vers Youtube)

    Lire la suite

  • Robert Calvert, from Hawkwind to the Starfighters (Les perles du rock, 3)

    Imprimer

    Ce troisième billet de notre série "Les perles du rock" vous parle de Robert Calvert (1945-1988), poète, chanteur, musicien, artiste multimédia et auteur dramatique actif sur la scène rock anglaise des années 1970 et 1980. Calvert ayant peu à peu sombré dans l’oubli après sa mort, j’ai à cœur d’attirer l’attention sur lui, en particulier sur ses chansons, interprétées en solo ou avec son groupe Hawkwind, qui ne sont pas de la petit bière, car elles sortent du meilleur tonneau ! Ceux d’entre vous qui feront l’effort d’écouter les quelques morceaux cités ci-dessous, ne le regretteront pas !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Musique rock 1 commentaire
  • Tom Petty and the Heartbreakers, A Woman in Love (It's not me) (Les perles du rock, 2)

    Imprimer

    Ce deuxième billet de notre série "Les perles du rock" vous parle de "A Woman in Love", de Tom Petty and the Heartbreakers, qui est un des tout grands morceaux, non seulement du groupe, mais aussi du rock! La version qui fait l'objet de ce billet fut jouée en public le 29 juin 1981, au Forum de Los Angeles. Elle n'a été officiellement publiée qu'en 2009, dans l'Anthology Live du groupe.

    Quant à moi, je découvrais pendant l'été 1981 la version studio sortie en single (qui a le défaut majeur d'être amputée du solo de guitare final), et toute ma vie (toute, c'est peut-être beaucoup dire, mais une grande partie de celle-ci, disons celle qui a à voir avec la musique, les goûts, l'esthétique, les arts, certainement) s'en trouva changée... J'étais entré dans le territoire du rock pur, dont personne, on le sait, ne sort indemne!

    Le groupe, à l'époque, comprenait Tom Petty, guitare et chant, Mike Campbell, guitare lead, Ron Blair, basse, Benmont Tench, claviers, Stan Lynch, batterie et chant et Phil Jones, percussions.

    Tom Petty est décédé le 2 octobre 2017, à 66 ans. Paix à son âme.

    Le lien pointe vers You Tube.

    Lire la suite