Blood On The Tracks (Les perles du rock, 6)

Imprimer

En janvier 1974, peu après avoir enregistré un 33 Tours avec son groupe de scène fétiche, The Band, et après avoir été absent, à de rares exceptions près, de cette même scène pendant huit ans, Bob Dylan part en tournée américaine. Lors de cette tournée sera enregistré un album "Live", intitulé Before The Flood (ça peut bien être chrétien, ça, non?)

En 1975, juste avant de se lancer dans une autre tournée, la mythique "Rolling Thunder Revue", accompagné par la crème du folk-rock US, Joan Baez, Joni Mitchell, Roger McGuinn, Mick Ronson, et même Allen Ginsberg, Dylan enregistre Desire, un de ses meilleurs albums. Il sera publié en janvier 1976, entre les deux parties de la tournée.

En novembre 1976, le Band donne son concert d'adieu; un film, The Last Waltz (de Martin Scorsese) et un disque en seront tirés. Dylan y fait une apparition.

Chacune de ces tournées laissa probablement du "sang sur les pistes"...

Je vous propose ci-dessous des extraits de ces disques.

De Before The Flood, j'ai extrait :

  • "Lay Lady Lay", une version très rock, très boostée, de la magnifique ballade publiée en 1969 sur Nashville Skyline.

Voici, extrait de The Last Waltz :

  • "I Shall Be Released". On peut voir, entourant Dylan, le Band, of course, mais aussi Van Morrison, Ron Wood en passe de devenir un Stone, Ringo Starr, Eric Clapton, Joni Mitchell, Neil Young... Après la fin du morceau, Robbie Robertson s'exprime au sujet de la vie sur la route (c'est un extrait du film).

Et, parmi les pistes de Desire, j'ai choisi :

Bonne écoute!

Brother Jack

 

Bonus hidden track

Commentaires

  • Bob fait de l' ombre à George Clooney, un café what else? Un café et ça repart...une bouteille de gnole à la vipère et ça prend ses jambes à son cou, ça peut servir sur la route ;)
    Merci pour l' écoute.
    Bonne soirée !

  • Hi Brother Jack,

    Lay Lady Lay et al…. Elles foutent plutôt le blues, ces chansons de Dylan des années de feue notre jeunesse. Tout ça n’a pas trop mal vieilli, mieux que nous sûrement. Si cela valait un Nobel de littérature, on peut en discuter, mais quand on voit les pives qui l’ont obtenu…

    Lady Frieda : un dernier coup de gnôle vipérine pour la route ? Qu’est-ce que le gouvernement attend pour vous nommer à la sécurité routière ?

    https://www.youtube.com/watch?v=kCAUfmTXEpw

  • Thanks a lot for the links Bro. It's "straight from the fridge," as they used to say in the 50's.

    By the way, Jack can indeed be used sometimes as a diminutive for James, from its French form Jacques. However, as surprising as it may be, Jack was traditionally used as a diminutive form of John. A more usual diminutive for James (Jacques) would be Jim or Jimmy. So Brother Jim/Brother Jimmy is an alternative.

    In case there is no cheating going on tomorrow, do you realize we've managed to save the Petit-Saconnex Plaza! So congrats everyone, we did it!

    https://www.letemps.ch/suisse/sauvetage-provisoire-petitsaconnex

  • King Arthur in english dans le texte, y avait déjà Lady Frieda dans ses envolées lyrico-spatiotemporelles, ce blog devient quasi ésotérotérique, damned !
    Vivement qu'on retrouve les p'tits sonnets !

  • Yesss Jack is Back on track !

    Le petit côté Gypsy de One more cup.... me replonge dans un album que je n'ai plus écouté depuis très longtemps... Ah que je suis très content de partager avec vous.

    https://www.youtube.com/playlist?list=PLIw1WGA25wxEVyzO1l-jaQDzLCB27LiQb

  • Merci pour vot'lien. J'adore sa casquette "le bon réflexe". C'est goutu, ça a du retour, c'est pour ça que c' est bon pour la route ;)

  • No worries, Messire Gislebert.
    Ce ne fut qu'une brève escapade linguistique de l'autre côté de l'Atlantique que vous m'avez d'ailleurs inspirée avec votre "Hi Brother Jack". Me voilà déjà de retour au pays pour de nouvelles aventures virtuelles sur le merveilleux blog de Sieur Davier : )

  • Dans un genre tout différent, voici les abeilles ... des jungles du Paraguay:


    https://www.youtube.com/watch?v=aPiatDf3Rxs&list=PLmvBi4xqdHglwqLzeNp0OweEDuIakBCMe&index=10

  • La gnole de vipère, Jack, James, John, Jim, Jimmy, King Arthur in english, Lady Frieda et ses envolées lyrico-spatiotemporelles, blog ésotérotérique, Triana (pas mal du tout), les abeilles du Paraguay, cela part dans tous les sens, damned ! Merci à vous, Frieda, Gislebert, Arthur! (les p'tits sonnets devraient suivre, normalement...)

Les commentaires sont fermés.