Tamalpais High (at about 3) (Version deux)

Imprimer

Pour David Crosby, et pour son sublime "Cowboy Movie", pièce maîtresse de l'album If I could only remember my name (1971)

Note. Mes poèmes sont souvent réécrits, étant donné que j'en suis rarement satisfait. Si les changements apparaissent comme des améliorations, et que j'ai cette (plutôt rare) impression du travail bien fait, j'écrase la version précédente. Si je n'en suis pas certain, si j'ai des doutes, je la conserve, comme c'est le cas ici.

Les larsens stridents du western

Emplissent doucement la pièce

Un vieil alcool au relent terne

M’emporte dans sa nue épaisse

 

Mauvais s'élève le parfum

Sur les hauteurs de Tamalpais

Effluve d'un amour défunt

Acre senteur de froides braises

 

Et de nos espoirs en-allés

Et de nos émois de naguère

Ne subsiste que la musique

 

Oh! N’avez-vous jamais hurlé

A l'hallali des va-t-en guerre

Comme les rockers d’Amérique?

 

Jacques Davier

Les commentaires sont fermés.