Monte Brè

Imprimer

Pour l'amour d'Oona...

C'était il y a si longtemps!

Notre amour naquit au printemps

Sous le soleil du Monte Brè

Là nous quittâmes les Ténèbres!

 

Nul autre baiser que le tien

Mon Oona car tu es ma reine

Leste et gracile ton maintien

Révèle une gaîté sereine

 

A Lugano je t'ai connue

Princesse de mes jours et nuits

J'aimai ta beauté simple et nue

 

Sur ce mont où notre amour luit

Ton nom me fut dit par le vent

Un wagon entrait sous l'auvent...

 

Jacques Davier

Lien permanent Catégories : Poe aime! 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.