Fake science et Petit âge glaciaire!

Imprimer

Après avoir accusé l'homme d'être la cause d'un "réchauffement" du climat, l'accuser d'être celle d'un "refroidissement" d'icelui (tous deux phénomènes naturels, donc), il fallait y penser! Décidément, on se demande comment le climat terrestre a pu se débrouiller tout seul avant l'apparition de l'humanité! J'ai comme l'impression qu'avec l'Eglise Giécienne, Sainte Greta du Réchauffisme et leurs fidèles croyants, ainsi que tous les hurluberlus propagandistes de la cause réchauffiste, on n'est pas sorti de l'auberge! Voici comment la pseudo-science dérape et désinforme. 

Ainsi, la conquête des Amériques par les Européens, commencée en 1492, serait la cause du Petit âge glaciaire, période de refroidissement ayant eu lieu à la fin du Moyen Age et sous l'Ancien Régime, selon un chercheur qui avance la perte de trois degrés entre 1550 et 1650. (Je vérifierai par précaution cela dans mon Le Roy Ladurie!) Précisons aussi que ledit chercheur est géographe et non climatologue, détail d'importance, me semble-t-il. En bref, sa théorie pose le principe que mère nature est incapable de se refroidir toute seule, donc que l'homme doit être le responsable de cette baisse de température. Bon sang, mais c'est bien sûr! C'est du réchauffisme à l'envers! Pauvres de nous!

Donc, en tuant des millions d'Amérindiens, les colons ont causé par contrecoup la disparition de terres cultivées, qui ont été remplacées par des forêts captatrices de CO2, d'où le refroidissement... Tiré par les cheveux? Bien sûr, car personne ne sait avec exactitude combien d'indigènes sont morts ni quelle surface de terres cultivées aurait été abandonnée à la forêt! Par ailleurs, les colons ont aussi cultivé la terre, remplaçant ainsi, du moins en partie, les cultivateurs locaux. De plus, avec le Gulf Stream, la diminution de l'activité solaire, les éruptions volcaniques, les causes ne manquent pas pour expliquer ce refroidissement, sans avoir à accuser, une fois de plus, nos zigues! Enfin, ce Petit âge glaciaire a débuté entre le XIIIe siècle et le début du XIVe, selon les auteurs, de toute manière bien avant la colonisation des Amériques, et a continué jusqu'au milieu du XIXe siècle, moment où les terres cultivées américaines avaient plus que repris leurs droits, ce me semble! Si on veut vraiment se la jouer "science dure", on ne peut en aucun cas mettre en cause l'homme sur des bases aussi minces, faites de suppositions, d'approximations et d'extrapolations hasardeuses; cela ne tient pas la route. Mais on est dans l'idéologie, là, et pas dans la science!

En conclcusion, traitons par le mépris les allégations fantaisistes de réchauffistes déguisés en savants, qui ne sont en réalité que des trissotins pleins de leur propre vacuité!

Commentaires

  • Bravo! Oui les Trissotins ne disparaîtront jamais même avec nos progrès technologiques!

  • @Jacques Davier Excellent article avec un descriptif très enrichissant sur les origines de la bêtise humaine du siècle présent
    Tous ceux ayant douté de leur propre raisonnements ceci à la suite de rumeurs complètement stériles et débiles seront rassurés
    Bonne journée

  • Les traiter par le mépris, oui, mais néanmoins les recadrer comme vous le faites, et constater de quelle suite d'approximations est faite parfois la communication sur le climat.

    Bonne journée.

Les commentaires sont fermés.