The Bonzo Dog (Doo Dah) Band

Imprimer

Le Bonzo Dog Band (1966-1972) fut une institution dans le monde du rock anglais. Adepte de Dada et du nonsense, le combo a toujours pratiqué un humour very British des plus hilarants, et nombre de ses chansons vous font littéralement (pour peu que vous ayez de l'humour, of course) vous tordre de rire! Ces prédécesseurs, inspirateurs et grands amis des Monty Python (avec qui Neil Innes jouera et apparaîtra en public) ont produit cinq disques pendant leur période de gloire. Il y eut une reformation dans les années deux mille, mais sans certains membres, absents ou malheureuement décédé dans le cas de Vivian Stanshall. Un nouveau disque parut en 2008, et je ne compte pas les nombreuses compilations publiées dans l'intervalle.

J'aime profondément les Bonzos, je suis ce qu'on peut appeler un grand fan. A chaque écoute de leurs disques, que ce soit ceux du groupe ou ceux de leurs nombreux projets solos, je crie au génie et j'ai à nouveau foi en l'Humanité!

Vous trouverez ci-dessous les paroles d'une de leurs plus géniales créations, "The Intro and the Outro", parue dans leur premier disque, peut-être leur meilleur, Gorilla, en 1967. Après une présentation classique des musiciens du groupe, nos gais lurons se lancent dans le plus pur délire, introduisant John Wayne au xylophone, "and looking very relaxed, Adolf Hitler on vibes", la princesse Anne au sousaphone, le Général De Gaulle à l'accordéon, "representing the flower poeople, Quasimodo on bells", le Count Basie Orchestra au triangle, j'en passe et des meilleures! Et cela ne s'arrêtera pas jusqu'à la fin du morceau, qui n'est qu'une longue et délirante introduction de musiciens plus improbables les uns que les autres!

Le morceau lui-même peut s'écouter sur votre meilleur site web!

Hi there, nice to be with you, glad you could stick around.

Like to introduce `Legs' Larry Smith, drums

And Sam Spoons, rhythm pole

And Vernon Dudley Bohay-Nowell, bass guitar

And Neil Innes, piano.

Come in Rodney Slater on the saxophone

With Roger Ruskin Spear on tenor sax.

I, Vivian Stanshall, trumpet.

Say hello to big John Wayne, xylophone

And Robert Morley, guitar.

Billy Butlin, spoons.

And looking very relaxed, Adolf Hitler on vibes.

Nice!

Princess Anne on sousaphone.

Mmm.

Introducing Liberace, clarinet

With Garner "Ted" Armstrong on vocals.

[Jazzy scat singing]

Lord Snooty and his pals, tap dancing.

In the groove with Harold Wilson, violin

And Franklin McCormack on harmonica.

Over there, Eric Clapton, ukulele.

Hi Eric!

On my left Sir Kenneth Clark, bass sax.

A great honour, sir.

And specially flown in for us, the session's gorilla on vox humana.

Nice to see Incredible Shrinking Man on euphonium.

Drop out with Peter Scott on duck call.

Hearing from you later, Casanova on horn.

Yeah! Digging General de Gaulle on accordion.

Rather wild, General!

Thank you, sir.

Roy Rogers on Trigger.

Tune in Wild Man of Borneo on bongos.

Count Basie Orchestra on triangle.

[CBO:] (Ting!)

Thank you.

Great to hear the Rawlinsons on trombone.

Back from his recent operation, Dan Druff, harp.

And representing the flower people, Quasimodo on bells.

[Q:] Hooray!

Wonderful to hear Brainiac on banjo.

We welcome Val Doonican as himself.

[V:] Hullo there!

Very appealing, Max Jaffa.

Mmm, that's nice, Max!

What a team, Zebra Kid and Horace Batchelor on percussion.

A great favourite and a wonderful performer of all of us here, J. Arthur Rank on gong.

 

(Vivian Stanshall)

Les commentaires sont fermés.